Un jour je lui ferais la peau…

Pas au silence que tu demandes, celui qui te calme, qui te repose… Celui-là , il a besoin d’être protégé, défendu bec et ongles

Non, celui qu’on t’ impose, qu’on te fait subir qui t’asphyxie, en mode goutte à goutte… Celui-là ,si je le choppe, je le torturerais pour qu’il avoue.. Je les lui ferais cracher par tous les moyens, tout ce qu’il retiens depuis des années..

Il va cracher ce con, je te jure… Il ne sortira pas d’ici tant qu’il n’aura pas tout balancé, dans l’ordre ou dans les désordre, je m’en fous, il peut commencer par où il veut…

Ok/Euh/Oui/Non/D’accord !/Demain 15h/Je sais pas/Je te dirais d’ici 1h/Je t’apl demain?/Ca va?/Merci pour le bouquin, je te dirais ce que j’en pense/Oui ça va, et toi?/J’ai oublié /Excuses-moi/Tu m’as manqué/Je t’attends…/Demain 15h on se voit?/C’est trop long/Merci pour hier/On remets ça ?/Je comprends pas/On se voit ?/Oui j’ai bien aimé/Tu me manques déjà/J’aime beaucoup nos échanges/Dis-moi/ Pourquoi ?/Mais tu étais où?/T’en penses quoi?/T’inquiètes/  Je suis devant chez toi/Une pensée pour toi/Il fait gris, on s’en fout, hein?/Non c’est pas grave/ Aucune visibilité, mais dès que je sais, je te dis/ Je t’embrasse fort,etc…

Je lui ferais tout cracher, jusqu’au petit smileys même insignifiant, mais qui, s’il n’est pas là, te fais craindre le pire, le début de la faille qui va s’agrandir faire tout s’écrouler…

Il va les refiler en masse, les cœurs accrochés au smileys, qu’il ne fait qu’arracher pour que tu te casses les yeux à les imaginer existants quand même.

Va falloir aussi, qu’il me file la combinaison du coffre où il a stocké toutes les sonneries, bips, etc, des téléphones qui auraient dû te signaler une bonne nouvelle à venir que tu attendais tellement.

Ce silence-là , je lui ferais rendre l’âme, direct !!

Mais faudrait pouvoir le choper, le problème est là en fait…

Catégories : Chronique

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *